Logo protection surveillance

 

 

Pourquoi installer une alarme incendie chez soi ?

Comparer les installateurs d'alarme incendie

Chaque année, les incendies domestiques provoquent plus de 800 morts et 10 000 victimes sinistrées. Si quelques propriétaires prévoyants se sont déjà équipés, à partir du 9 mars 2015, les systèmes d’alarme incendie seront obligatoires dans tous les logements quels qu’ils soient (studio, appartement, maison, etc.)

En matière d’alarme pour les particuliers, dans certains pays où l’alarme incendie a été rendue obligatoire, une réduction de 50% du nombre de morts a été constatée. La majorité des causes de décès ne sont pas la brûlure, mais l’asphyxie. Système d’alerte par excellence, une alarme incendie vous préviendra, vous et votre famille en cas de fumée, signe d’un départ d’incendie.

L’alarme incendie : obligatoire dans les logements

La loi Morange impose que tous les logements disposent d’une alarme incendie pour être conformes à la législation en matière de sécurité depuis le 8 mars 2015. Concrètement, tous les logements doivent être équipés d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

Régis par la norme EN 14604, le système d’alarme incendie doit nécessairement :

  • Disposer d’un voyant ou d’indicateur de mise sous tension et d’un bouton de test permettant de vérifier le bon fonctionnement de l'appareil.
  • La durée de vie des piles, de la batterie ou du secteur doit être d’un an minimum (tout autre type d’alimentation ne sera pas considéré comme conforme).
  • Présenter un indicateur d’absence ou de faiblesse de pile (signal visuel, sonore ou mécanique).
  • Le signal sonore de l’alarme incendie doit être d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres.
  • Donner des informations relatives au fournisseur (marque, adresse), aux normes (numéro et date de la norme), au produit lui-même (date de fabrication ou numéro du lot), à son installation et à son entretien (type de pile ou batterie à utiliser, mode d’emploi de l’installation, de l’entretien et du contrôle du détecteur)

La loi détaille dans un arrêté les consignes de sécurité à suivre en cas d’incendie. Il précise aussi le modèle d’attestation que l’habitant du logement devra donner à son assureur.

 
 
Alarme incendie ou installer le detecteur de fumee

Équipez-vous d'une alarme incendie


Le fonctionnement d’un système d’alarme incendie

Les détecteurs de fumée

Le détecteur de fumée (ou DAAF) analyse en continu l'air de la pièce dans laquelle il est installé. De cette manière, il peut aisément repérer les éventuelles fumées dégagées par un feu naissant, peu importe la nature du combustible ou l'origine de son déclenchement.

L’alarme à incendie

Lorsqu’une fumée est détectée, une alarme sonore et clignotante est déclenchée afin d’alerter les habitants. Vous aurez alors plusieurs possibilités :

  • Seulement en cas d’incendie naissant et maîtrisable, vous pourrez utiliser vos moyens d'extinction personnels, comme des extincteurs.
  • Évacuer les lieux pour prévenir les secours en toute sécurité

RECEVEZ 5 DEVIS près de chez vous


Comment installer une alarme à incendie ?

Où installer le détecteur de fumée ?

De préférence, le détecteur de fumée devra être installé dans un lieu de passage tel qu’un couloir, desservant les chambres. Les chambres devraient rester idéalement ouvertes sur ce couloir ou, à défaut, disposer chacune de leur propre détecteur de fumée. Contrairement aux idées reçues, il ne devra pas être installé dans les pièces humides, comme la cuisine ou la salle de bain, et s’en éloigner, celles-ci générant des vapeurs d’eau, pouvant être confondues avec des fumées par certains détecteurs. Nous vous conseillons également de placer un détecteur de fumée par niveau, même dans des pièces inhabitées telles que votre sous-sol et votre grenier.

Votre système d’alarme incendie pourra être complété par des détecteurs de chaleur pour les endroits les plus sujets aux départs d’incendie comme les cuisines, les garages ou les buanderies (contenant machine à laver et sèche-linge).

Concernant sa disposition, le détecteur de fumée devra être solidement fixé sur le point le plus haut et au centre :

  • soit sur un plafond, à 30 cm des murs pour détecter plus rapidement la fumée
  • soit sur un mur, le plus haut possible, avec un espace minimal de 15 cm et maximal de 30 cm entre le détecteur de fumée et le plafond.

Si je ne suis pas le propriétaire...

L’installateur d’un système d’alarme incendie est le propriétaire et à défaut de l’organisme de gestion du logement mandaté. Ils devront l’un ou l’autre s’assurer que le détecteur soit bien mis sous tension. Une alarme incendie en marche est reconnaissable par son voyant allumé. Et aucune crainte à avoir en cas de coupure d’électricité : le détecteur de fumée fonctionne avec des piles et il sonne quand celles-ci nécessitent d’être changées.

Si j’habite en appartement...

En ce qui concerne les logements collectifs, il sera interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes. D’autres mesures de sécurité contre l’incendie seront prévues. 


Comparez les PROS de l'alarme incendie


Le prix d’une alarme incendie

Les prix des alarmes varient de 15 à 50 € en fonction des options comme :

  • l’autonomie (de 1 à 10 ans),
  • du design,
  • des outils de commande (exemple : télécommande)
  • et de son alimentation (pile, batterie, secteur). 

Vous trouverez très facilement des détecteurs de fumée dans les enseignes de bricolage et sur Internet. Les détecteurs NF sont réputés plus chers. Mais en plus des caractéristiques des détecteurs CE EN14604, ils ont de nombreux avantages comme :

  • la certification par un organisme indépendant
  • pas de source radioactive employée
  • livrés obligatoirement avec une notice d’utilisation rédigée en français
  • un service d’assistance téléphonique français
  • livrés obligatoirement avec une pile
  • une ergonomie étudiée pour limiter les risques de mauvaise utilisation

l’adhésion du fournisseur à un éco organisme pour le traitement des déchets électroniques

Comment entretenir son alarme incendie ?

Tous les mois, votre détecteur de fumée doit être nettoyé avec un chiffon dépoussiérant. Vous en profiterez pour tester son bon fonctionnement en utilisant le bouton “test” prévu à cet effet.

Tous les 6 mois, il vous faudra tester le plan d'évacuation avec l'ensemble des habitants afin que chacun ait bien les bons réflexes en situation d’urgence. Vous en profiterez également pour changer les piles de votre alarme incendie, notamment si elles sont de type “salines”. Peu fiables, nous vous recommandons de leur préférer les piles alcalines ou au lithium.

1 fois par an, remplacez les piles alcalines qui en ont besoin.

Simple & Gratuit

Sans Engagement

Des Pros Qualifiés

D'autres pages à visiter :

Alarmes 34

Vous cherchez une alarme pour votre maison ? Comparez les solutions et les professionnels pour faire le choix de la sécurité pour votre habitation.

Cameras 1

Vous souhaitez vous équiper d'un système de video-surveillance ? Découvrez nos solutions et nos conseils sur les caméras et sécurisez votre maison

Gardiennage 1

Découvrez nos conseils et notre réseau de gardiennage de maison ou société en France. Comparez les professionnels et obtenez la meilleure offre !

Télésurveillance 1

Vous cherchez une société de Télésurveillance ? Comparer rapidement les offres des professionnels de votre région sur Protection Surveillance !

Comparez les installateurs de votre région 1

Vous cherchez un système de sécurité performant ? Un professionnel pour l'installer ? Utilisez notre comparateur et obtenez 5 offres pour faire le bon choix

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 12/09/2016